Search   
 AB   CD   EF   GH   IJ   KL   MN   OP   QR   ST   UV   WX   YZ
 
 
Bibliothèque de Skernab

> Voir le document
Bibliothèque sise dans la ville de Skernab. Elle abriterait cinquante millions d’ouvrages répartis dans neuf tours ou Enceintes, disposées en croix :
1. Enceinte Omniale (histoire)
2. cartothèque de Flourens (cartes et portulans)
3. Enceinte Sacrée (religion)
4. bibliothèque d'Alexis (sciences du vivant)
5. bibliothèque du larigot (roman, musique, phonographie)
6. d'Ored (manuels pratiques)
7. de Vorhiwadra (ou des Utopies : fables)
8. de Riod (parfums)
9. de Sunna (ethnologie)

 
Chajarat Ibn Chajarat

Personnage légendaire humain des XIVe et XVe siècles, rédacteur du Pacte de Loplad. Célèbre au point que les Chiles ont fait une pièce de fejij portant son nom. On lui prête des aventures et des dons extraordinaires :
"On disait de lui qu’il était venu au monde les yeux grand ouverts ; que, tout juste devenu adulte, il avait tué son père en combat singulier et violé sa mère au cours d’une crise de folie ; qu’il avait fui et était devenu le premier maire-bibliothécaire de Skernab ; qu’il s’était abreuvé au venin d’un serpent et avait ainsi acquis l’immortalité ; qu’il avait fondé la secte des Adorateurs d’Héliale, fui encore, qu’il avait renié son humanité pour se convertir au Chill et, après la signature du Pacte de Loplad, qu’il avait fini ses jours dans un lieu secret où poussaient des légumes géants et des vergers fabuleux. Il était dépeint comme haineux envers tous les dieux, les prophètes et les philosophes. On l’avait doté d’une virilité fabuleuse, et dans une pièce de théâtre de foire, il faisait l’amour mille fois de suite dans le harem d’un sultan du Finest. Il aurait prédit la destruction par le feu de Loplad. Ailleurs, il aurait terrorisé des moines en leur envoyant, pour se venger de leurs mauvais traitements, un « Satan furieux ». On le prétendait capable, lorsqu’il était saoul, d’attirer les objets en fer comme un aimant." (Omale, chap. 14)


 
Merveilles d'Omale (les Dix)

A ne pas confondre avec les Vestiges, il s'agit des édifices les plus réputés construits par l'humanité sur Omale. Plusieurs listes ont vu le jour, la dernière remonte au XVe siècle.
1. le Temple d’Etemenanki
2. la Muraille Sainte
3. le Phare du Bâten
4. le Mont Ramadan
5. la Bibliothèque de Skernab
6. les Alises
7. le Barrage du Clalma
8. les Coronides
9. les Colonnes de Chiron
10. le Pont de Votocka

 
Skernab

Ville de l’Aire tripartite, célèbre pour sa Bibliothèque universelle. Fondée en 740, sa première tour-bibliothèque fut édifiée en 930 CC. La ville fut détruite en 980 CC mais la tour-bibliothèque résista. D'autres tours furent édifiées autour de la première, et à partir du XIIe siècle, Skernab s'imposa comme le centre culturel de l'Aire humaine.