Search   
 AB   CD   EF   GH   IJ   KL   MN   OP   QR   ST   UV   WX   YZ
Résultat de la recherche pour le mot : phototropes 
 
Cristaux phototropes

Constituants de la couche gazeuse de 5 à 10 cm d’épaisseur qui nappe la haute atmosphère de la Grand’Aire, se comportant comme des cristaux liquides. Leur cycle polarisation / dépolarisation assure l’alternance des jours et des nuits, en s’opacifiant et en redevenant transparents à intervalle régulier de 12 h.
Nom chile : hjaïjj. (Voir aussi fajjahjaíd.)
Nom hodgqin : qr'heen.


 
Fajjahjaíd

Nom chile des tavelures lumineuses qui peuvent affecter la couche de cristaux phototropes assurant le passage jour-nuit, durant la transition saisonnière.


 
Hjaïjj

Nom chile des cristaux phototropes assurant le passage jour-nuit dans la Grand'Aire d'Omale.


 
Omale

Terme humain le plus utilisé pour désigner le Monde Plat, une sphère de Dyson percée aux pôles, à l’intérieur de laquelle ses constructeurs, les mythiques Vangk, ont aménagé des cuvettes atmosphérisées et pourvues d'un biotope, ou Grand'Aires. La rotation de la coquille de carb assure une pesanteur artificielle de 0,96g sur la bande équatoriale. Dans la Grand'Aire occupée par l’humanité, l’alternance des jours et des nuits est assurée par une couche de gaz constituée de molécules phototropes.


 
Phototropes

Voir cristaux phototropes

 
Qr'heen

Nom hodgqin (abrégé) des cristaux phototropes.