Search   
 AB   CD   EF   GH   IJ   KL   MN   OP   QR   ST   UV   WX   YZ
Résultat de la recherche pour le mot : hodgqin   page 1 / 8 >>
 
Acomat

Planétoïde du système omalien. L'une des deux Captives, la plus proche d'Héliale avec une distance de 40 millions km. Sa période orbitale atteint presque 84 jours. Son diamètre est de 2745 jals, pour une superficie de 23,66 millions jals2. Sa surface visible est un pavage hexagonal de composition inconnue, de couleur rouge. Un champ magnétique d'une extrême intensité interdit son accès à tout Puissant qui tenterait de s'en approcher.
Noms humains : Acomat (vernaculaire), Auriga Minoris (savant).
Nom chile : Azkirïn
Nom hodgqin : Neqeeil


 
AEzir

Nom hodgqin - le plus répandu - pour désigner la reh vivant dans l'espace intérieur d'Omale. De forme ovoïde lorsque leurs voiles sont repliés, la texture de leur épiderme évoque la pierre. Les Æzirs ne peuvent descendre dans les Grand'Aires où la pression de l’air et la gravité écraseraient leur fragile ossature. On les dit asexués, mais leur langage, empilant plusieurs niveaux de communication, leur civilisation et leurs coutumes demeurent largement inconnus. Ils commercent avec certaines Grand'Aires, échangeant le métal que leurs larves extraient de la planète intérieure Benveniste contre des substances organiques indispensables à leur survie. Parfois qualifiés d’"anges des Vangk".
Nom humain : Puissants.
Nom chile : Norátukï.

 
Afim

Transcription humaine du mot hodgqin hawthf'eem, qui désigne de façon générique les habitations que se font pousser les Hodgqins, à partir de la résine sécrétée par une plante aux couleurs vives du même nom. La racine-souche d'un afim porte le nom de heem. Toute agglomération hodgqine a pour base des afims spécialisés. Parmi les afims les plus courants : les hawthfs ou afims résidentiels, les tn'emees ou afims agricoles, les tethweels ou afims ateliers, et les usheeums ou afims de recyclage.
Espèce voisine : les yélims.
Voir également la Bataille des Afims.


 
Aire tripartite

> Voir le document
Enclave d'un demi-gaia à la croisée des trois Aires, qui comprend le plateau du Stey. La zone humaine est enclose dans la région des Rékandes.
Nom hodgqin : Wsurma.


 
Ajkidje

Hodgqin qui a la faculté de comprendre les autres langages, mais qui a perdu le sien. Un ajkidje est obligé, faute de langue, de porter en permanence une prothèse (dite linguale) en bois souple ou en résine caoutchouteuse dans la bouche.

 
Amphipole

> Voir le document
Cité des Bordures et de l’Aire tripartite, conçue pour que les trois rehs (Humains, Chiles et Hodgqins) puissent cohabiter sans se mélanger. Une amphipole a la forme d’un demi-disque divisé en trois quartiers égaux. Par convention, les Hodgqins occupent le quartier central ou « tampon ». Les rencontres ont lieu à la base du demi-disque, dans l’« agora » (voir schéma). On suppose que les amphipoles sont apparues dès le IIIe siècle.

 
Anticréine

Molécule inhibant les nodules cataboliques des Hodgqins, les rendant virtuellement immortels. Un Hodgqin traité à l'anticréine perd ses caractères sexuels et devient shadlee. Voir créine.

 
Bataille des Afims

Bataille qui a mis un terme à la guerre humano-hodgqine (725-734) qui se déroulait à la frontière entre les deux Aires. Les Hodgqins l'ont gagnée en utilisant les capacités de leurs afims à des fins militaires.


 
Benveniste

> Voir le document
L'une des deux Captives, planète la plus lointaine d'Héliale (voir Acomat) avec une distance de 60 millions km,soit 48,31 millions jals. Sa période orbitale équivaut à environ la moitié d'un an omalien. Son diamètre est de 4533 jals, pour une superficie de 64,55 millions jals2. Les Puissants y extraient du métal. Les traces d'atmosphère décelées et la faible cratérisation de sa surface ont suscité l'hypothèse qu'elle serait la planète d’origine des Vangk.
Noms humains : Benveniste (nom populaire), Auriga Majoris (nom savant).
Nom chile de Benveniste : Nfehrïn
Nom hodgqin de Benveniste :
Seholeei


 
Breel

(Nom hodgqin.) Pylône à gwilume.


 
CC

> Voir le document
Sigle pour Calendrier Chile, calendrier le plus utilisé sur Omale, y compris par les Humains et les Hodgqins.
1 an CC = 9 mois de 40 jours de 24 heures omaliennes.
C'est le calendrier le plus simple, qui correspond le mieux à l'alternance des saisons omaliennes et ne présente aucune irrégularité. La division mensuelle en 4 décades n'existe que chez les Humains.


 
Célodendron

Nom humain savant du Lietnu'eel, une plante hodgqine.

 
   page 1 / 8 >>