Search   
 AB   CD   EF   GH   IJ   KL   MN   OP   QR   ST   UV   WX   YZ
Résultat de la recherche pour le mot : Wohra 
 
Porte des Vangk

Selon les Adorateurs d’Héliale, passage céleste d’où toutes les rehs auraient émergé à bord de vaisseaux, et qui aurait disparu. Le versant ésotérique des Adorateurs confond dans un même symbole Héliale et la Porte des Vangk.
Nom chile : Wohraï Xsanthe.

 
Vangk (plur.)

Reh énigmatiquement disparue, créatrice des Portes de Vangk et d’Omale. Pour les Humains et les Hodgqins, les Vangk se sont éteints, alors que les Chiles les considèrent comme une espèce panchronique qui s'est mise volontairement à l'écart. Divers cultes les célèbrent, la plupart clandestins, au premier rang desquels les Adorateurs d'Héliale. Chez les Humains, le nom a survécu à travers les âges grâce à des jurons comme "Vangkdieux" ou "Putevangk".
Nom chile des Vangk : Wohraïns
Nom hodgqin des Vangk : Echyn'rees

 
Wohraïns

Nom chile, pour Vangk, signifiant "Constructeurs". (Les Hodgqins utilisent indifféremment l’un ou l’autre nom.)
Wohraï Xsanthe est le nom composé chile pour désigner les Portes des Vangk.