Search   
 AB   CD   EF   GH   IJ   KL   MN   OP   QR   ST   UV   WX   YZ
 
 
Merveilles d'Omale (les Dix)

A ne pas confondre avec les Vestiges, il s'agit des édifices les plus réputés construits par l'humanité sur Omale. Plusieurs listes ont vu le jour, la dernière remonte au XVe siècle.
1. le Temple d’Etemenanki
2. la Muraille Sainte
3. le Phare du Bâten
4. le Mont Ramadan
5. la Bibliothèque de Skernab
6. les Alises
7. le Barrage du Clalma
8. les Coronides
9. les Colonnes de Chiron
10. le Pont de Votocka

 
Stey

Plateau en forme de fer à repasser, posé sur une excroissance de carb de 15 x 10 km. Situé dans l'Aire tripartite, à la pointe nord-est des Rékandes, il s'élève à 5 km ; cette hauteur lui a permis de devenir un port d'échange avec les Æzirs, du VIIIe au Xe siècle puis à partir de la fin du XVIe siècle. La ville de Termina, s'étend au pied de la falaise et englobe la Pyramide du Stey, un Vestige de carb.
Nom hodgqin : Stey-ban-Wsurma.


 
Vestiges

Nom générique humain, qui désigne de vastes structures en carb perçant le revêtement rocheux. La plupart présentent des formes géométiques simples : pyramides, plateaux cylindriques, arêtes... pouvant atteindre plusieurs kilomètres de hauteur. La Grand’Aire tout entière compterait quelques dizaines de sites. Les Vestiges, qui font partie intégrante du soubassement, ne doivent pas être confondus avec les Dix Merveilles d'Omale.