Search   
 AB   CD   EF   GH   IJ   KL   MN   OP   QR   ST   UV   WX   YZ
   page 1 / 15 >>
 
Acomat

Planétoïde du système omalien. L'une des deux Captives, la plus proche d'Héliale avec une distance de 40 millions km. Sa période orbitale atteint presque 84 jours. Son diamètre est de 2745 jals, pour une superficie de 23,66 millions jals2. Sa surface visible est un pavage hexagonal de composition inconnue, de couleur rouge. Un champ magnétique d'une extrême intensité interdit son accès à tout Puissant qui tenterait de s'en approcher.
Noms humains : Acomat (vernaculaire), Auriga Minoris (savant).
Nom chile : Azkirïn
Nom hodgqin : Neqeeil


 
AEzir

Nom hodgqin - le plus répandu - pour désigner la reh vivant dans l'espace intérieur d'Omale. De forme ovoïde lorsque leurs voiles sont repliés, la texture de leur épiderme évoque la pierre. Les Æzirs ne peuvent descendre dans les Grand'Aires où la pression de l’air et la gravité écraseraient leur fragile ossature. On les dit asexués, mais leur langage, empilant plusieurs niveaux de communication, leur civilisation et leurs coutumes demeurent largement inconnus. Ils commercent avec certaines Grand'Aires, échangeant le métal que leurs larves extraient de la planète intérieure Benveniste contre des substances organiques indispensables à leur survie. Parfois qualifiés d’"anges des Vangk".
Nom humain : Puissants.
Nom chile : Norátukï.

 
Agoncaï

Nom chile du calmar-parasol, animal marin vivant au grand large du Lac Pacifique et dont l'Aire d'origine reste indéterminée. D'une longueur maximum de quatre mètres, l'agoncaï peut sauter jusqu'à quinze mètres au-dessus des flots, et plane en déployant ses branchies écarlates comme une jupe.

 
Aire

> Voir le document
Territoire occupé par une reh. Il existe trois Aires connues, délimitées entre elles par les Bordures, qui suivent en général les zones de transition écologique ou écotones. Les frontières extérieures sont appelées Confins. L'ensemble de toutes les Aires, connues et inconnues, partageant une même atmosphère est dénommé Grand'Aire.

 
Aire tripartite

> Voir le document
Enclave d'un demi-gaia à la croisée des trois Aires, qui comprend le plateau du Stey. La zone humaine est enclose dans la région des Rékandes.
Nom hodgqin : Wsurma.


 
Alises

Sixième Merveille d'Omale (Aire humaine).


 
Amphipole

> Voir le document
Cité des Bordures et de l’Aire tripartite, conçue pour que les trois rehs (Humains, Chiles et Hodgqins) puissent cohabiter sans se mélanger. Une amphipole a la forme d’un demi-disque divisé en trois quartiers égaux. Par convention, les Hodgqins occupent le quartier central ou « tampon ». Les rencontres ont lieu à la base du demi-disque, dans l’« agora » (voir schéma). On suppose que les amphipoles sont apparues dès le IIIe siècle.

 
Arare

Région de l'Aire humaine bordée au nord par le fleuve Pacifique, à l'ouest par le Lavos et le fleuve Obériale, à l'est par la Magorie et le fleuve Moire, et au sud par les forêts de Roncade.


 
Archal

Jusqu'au VIe siècle, archal désigne le chef militaire en charge de protéger une ville. Plus tard, il équivaut au grade le plus élevé dans l'armée. (Aire humaine.)


 
Astérale

Pâquerette des prairies de l'Aire humaine.


 
Autodiligence

Diligence à moteur très utilisée sur les Bordures de l'Aire humaine à partir du VIIIe siècle. Une autodiligence peut convoyer jusqu'à trente personnes et leurs bagages, et comporter une tourelle de défense contre les brigands.


 
Bas-chile

Langue commune et véhiculaire des Chiles, par opposition au haut-chile. On dit que le bas-chile ”transforme les actions en objets”, et que ”chaque mot est un objet à trois faces”.

 
   page 1 / 15 >>