SÉANCES DE DÉDICACES


Je serai aux Futuriales d'AULNAY toute la journée du samedi 29 avril.
Il y aura ensuite les Imaginales d'ÉPINAL les 18-21 mai, et
Etonnants voyageurs de ST-MALO les 3-5 juin.
Je serai aux Voyageurs immobiles de CHERBOURG les 1-3 septembre.




DERNIÈRES PARUTIONS


Etoiles sans issue, éd. Scrineo.
Ce qui relie - Spire, tome 1, éd. Critic


EN NUMÉRIQUE

Jennifer a disparu, éd. Walrus.


_________________
Merci d'avoir rejoint le site officiel d'Omale : un livre-univers décliné en romans, en nouvelles et en plein d’autres choses! Le présent site, avec son lexique et ses cartes, en fait partie intégrante.
Vous pouvez vous-même contribuer, si vous êtes inspiré(e), en postant des dessins que je serai heureux de mettre dans la galerie de ce site.

Quatre romans et huit nouvelles sont parus à ce jour.

L’idée d’Omale
L'idée remonte à 1993 ; c'est de là que datent mes toutes premières notes. Mon envie était d’écrire une fresque romanesque dotée d’une chronologie interne, de cartes, et surtout d’extraterrestres... bref, de tout ce que je n’avais pas pu, ou voulu, faire au Fleuve Noir, mon éditeur de l’époque. Il me fallait un décor à la mesure. Le plus grand artefact de la science-fiction moderne un tant soit peu exploré était l’Anneau-Monde de Larry Niven. Depuis, on a fait beaucoup plus grand...

Une sphère de Dyson
(ou ”dysosphère”) est une coquille de matière solide entourant une étoile. (Elle a été imaginée par Freeman Dyson, un astrophysicien américain, dans un article daté de 1960, avec comme but la récupération totale de l'énergie d'une étoile.) J’avais alors à ma disposition une mégastructure offrant une surface habitable de soixante millions de fois celle de la Terre. De quoi abriter toutes les espèces de la galaxie... et c’est précisément ce que j’ai entrepris de faire. N’ayant pas de formation scientifique, j’ai fait appel à l’astrophysicien Jacques Paul pour m’aider à rendre ce monde un tant soit peu vraisemblable. Je tiens à le remercier ici, ainsi que Roland Lehoucq.



Actu
La novella omalienne « Carnaval », approfondissant les rapports entre Humains et Hodgqins, vient de paraître dans le Bifrost d'avril.
L'éditeur japonais Hayakawa a sorti les deux premiers romans du cycle d'Omale: le premier en avril 2014, le second en août.
Les Vaisseaux d'Omale, le dernier roman du cycle en date, est sorti en poche chez Folio.
Richard Taillet a utilisé la sphère d'Omale pour parler physique dans son podcast vidéo Le Quart d'heure insolite. L'épisode est diffusé en deux parties : la première ici, la seconde là.


... Et la sempiternelle page facebook, à partir de laquelle on peut s'abonner à la page Omale :




Laurent Genefort.