DÉDICACES & INTERVENTIONS

● Conférence gratuite sur l'antimatière au Grand Rex à PARIS le 1er avril.
Périg Pitrou et moi-même discuterons du film Ikarie XB1 au cinéma Le Grand Action de PARIS le 15 mai à 20 heures.
Je participerai aux Journées interdisciplinaires de PEYRESQ (non ouvertes au public) fin mai.
Je figurerai au menu du prochain Saint-Maur en poche, à SAINT-MAUR of course, les 15-16 juin.


DERNIÈRES PARUTIONS


Les Chasseurs de sève, éd. Critic
Colonies, éd. Le Bélial'


RECUEILS



_________________
Merci d'avoir rejoint le site officiel d'Omale : un livre-univers décliné en romans, en nouvelles et en plein d’autres choses! Le présent site, avec son lexique et ses cartes, en fait partie intégrante.

Quatre romans et huit nouvelles sont parus à ce jour.

L’idée d’Omale
L'idée remonte à 1993 ; c'est de là que datent mes toutes premières notes. Mon envie était d’écrire une fresque romanesque dotée d’une chronologie interne, de cartes, et surtout d’extraterrestres... bref, de tout ce que je n’avais pas pu, ou voulu, faire au Fleuve Noir, mon éditeur de l’époque. Il me fallait un décor à la mesure. Le plus grand artefact de la science-fiction moderne un tant soit peu exploré était l’Anneau-Monde de Larry Niven. Depuis, on a fait beaucoup plus grand...

Une sphère de Dyson
ou ”dysosphère” est une coquille de matière solide entourant une étoile. Elle a été formalisée par Freeman Dyson, un astrophysicien américain, dans un article de 1960, dans le but de récupérer l'énergie d'une étoile, même si le mathématicien John Bernal et l'écrivain Olaf Stapledon lui ont inspiré l'idée.
La sphère de Dyson m'a offert une surface habitable de soixante millions de fois celle de la Terre. De quoi abriter toutes les espèces de la galaxie... et c’est précisément ce que j’ai entrepris de faire. N’ayant pas de formation scientifique, j’ai fait appel à l’astrophysicien Jacques Paul pour m’aider à rendre ce monde un tant soit peu vraisemblable. Je tiens à le remercier ici, ainsi que Roland Lehoucq.



Actu
L'éditeur japonais Hayakawa a sorti les deux premiers romans du cycle d'Omale: le premier en avril 2014, le second en août.
Richard Taillet a utilisé la sphère d'Omale pour parler physique dans son podcast vidéo Le Quart d'heure insolite. L'épisode est diffusé en deux parties : la première ici, la seconde là.
Nicolas Martin m'a interviewé dans son émission La Méthode scientifique sur France Culture, et plus récemment ici. Sur les rapports entre SF et science, on peut écouter cette interview réalisée au CERN en janvier 2018.


Laurent Genefort.